Covid-19 : Climatisation et ventilation des locaux

Le Covid-19 se transmet par les gouttelettes respiratoires présentes dans l’air. En cas de vitesses d’air significatives, elles peuvent parcourir de grandes distances. Pour réduire les risques du virus au sein des locaux de travail, des recommandations concernant la ventilation et la climatisation ont été publiées par le ministère du Travail.

Covid-19 : Ventilation et climatisation des locaux en cas de fortes chaleurs

Installations de ventilation et de climatisation

Les installations de climatisation et de ventilation sont à entretenir régulièrement, conformément aux prescriptions des fournisseurs. Les réseaux de ventilation n’étant pas considérés comme des vecteurs de transmission du virus via les aérosols, le remplacement des filtres existants par des plus performants n’est donc pas obligatoire.

Si les systèmes de ventilation ou de climatisation sont centralisés et recyclent une partie de l’air, il est mieux de les faire fonctionner en tout air neuf ou avec le taux de recyclage de l’air minimal permettant le maintien de conditions de travail acceptables.

Ventilation des locaux

La dilution des virus pouvant être présents dans l’air des locaux est possible grâce aux apports d’air neuf (provenant de l’extérieur). Il est donc important d’assurer la ventilation mécanique et/ou une ventilation naturelle (ouverture des fenêtres). Sans ventilation mécanique, la ventilation naturelle est indispensable.

Climatisation des locaux

Quand les locaux sont occupés par plusieurs personnes, l’utilisation de la climatisation est préconisée seulement quand elle permet que les conditions de travail soient acceptables. Les débits de soufflage doivent être limités pour que les vitesses d’air ne soient pas élevées (ne dépassant pas environ 0,4m par seconde) au niveau des personnes.

Lorsqu’ils sont nécessaires, les systèmes de climatisation fonctionnant par recyclage de l’air au niveau local et les rafraîchisseurs d’air peuvent être utilisés en assurant des vitesses d’air faibles au niveau des personnes.

ventilation-climatisation-locaux

Utilisation des ventilateurs

La vitesse d’air des ventilateurs est élevée. Ils peuvent donc transporter des contaminants sur de longues distances. Mieux vaut ne pas les utiliser dès lors que plusieurs personnes sont dans les locaux. Les ventilateurs de grande taille, tels que ceux situés au plafond, produisent des flux d’air important et difficiles à maîtriser. De ce fait, il ne faut pas les utiliser.

Si les fortes chaleurs rendent l’utilisation de ventilateurs individuels indispensable pour que des conditions de travail acceptables soient maintenues, il faut veiller à :

  • Baisser la vitesse de l’air soufflé par les ventilateurs
  • Les installer plus près des opérateurs pour que la sensation de rafraîchissement avec une vitesse d’air émise très faible soit la même
  • Les éloigner le plus possible des personnes
  • Eviter qu’un ventilateur ne souffle sur une personne servant à en rafraîchir une autre
  • Utiliser des écrans pour casser les flux d’air et éviter qu’un salarié se retrouve « sous le vent » d’un autre

Canicule Ete Chaleur Covid-19 Coronavirus Ventilation Climatisation

Ajouter un commentaire