Les cotisations sociales en 2016

Vous trouverez dans cet article un tableau regroupant les taux des cotisations sociales pour 2016, organisé en quatre grandes parties : l'URSSAF, les retraites complémentaires, la prévoyance, les taxes et participations. Ces informations présentes sur les fiches de paie ne sont pas forcément comprises, elles feront donc l'objet de plusieurs billets sur notre blog.

Cotisations salariales-2016

URSSAF

  Taux global % Répartition Assiette
Employeur % Salarié %
Assurance maladie (maladie, maternité, invalidité, décès) (1) 13,89 13,14 0,75 Totalité du salaire
Solidarité autonomie 0,3 0,3  
Allocations familiales 3,45 ou 5,25 3,45 ou 5,25  
Assurance vieillesse déplafonnée 2,2 1,85 0,35
Fnal (au moins 20 salariés) 0,5 0,5  
Financement des organisations syndicales 0,016 0,016  
Accidents du travail Taux variable selon l'entreprise  
CSG déductible 5,1   5,1 Salaire total après déduction de 1.75 % pour frais professionnels (2)
CSG non déductible 2,4   2,4
CRDS 0,5   0,5
Assurance vieillesse plafonnée   15,45 8,55 6,9 Salaire limité à 1 P
Fnal (moins de 20 salariés) 0,1 0,1  
Chômage (3) (4) 6,4 4 2,4 Salaire limité à 4 x P
AGS (5) 0,25 0,25  

 

FNAL: Fonds national d’aide au logement

CSG: Contribution sociale généralisée

CRDS: Contribution pour le remboursement de la dette sociale

AGS: Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés

(1) En Alsace-Moselle, s'ajoute à la charge du salarié une cotisation calculée sur la totalité du salaire dont le taux est de 1,50% au 1-1-2016. La cotisation salariale est de 5,5 % pour les assurés du régime français d'assurance maladie exonérés de CSG en raison des règles de territorialité de cette contribution ou exonérés en tout ou partie d'impôts directs en application d'une convention ou d'un accord international.

(2) L’assiette de la déduction forfaitaire pour frais professionnels est limitée à 4 plafonds annuels de sécurité sociale. Cette déduction ne s’applique pas à certaines sommes qui ne sont pas à proprement parler du salaire.

(3) La contribution patronale chômage est majorée dans les cas suivants :
- CDD d’au plus 3 mois conclus pour accroissement temporaire d'activité : 5,5 % (7 % si le contrat est inférieur ou égal à 1 mois) ;
- CDD d'usage d’au plus 3 mois : 4,5 %.
Pour les intermittents du spectacle, une contribution additionnelle est due afin de financer le régime spécifique à cette profession.

(4) L’embauche en CDI d'un jeune de moins de 26 ans ouvre droit, après confirmation de la période d'essai, à une exonération temporaire de la contribution patronale chômage.

(5) Les entreprises de travail temporaire sont soumises pour le personnel intérimaire à un taux de cotisation AGS spécifique de 0,03%.

Retraites complémentaires

  Taux global % Répartition Assiette
Employeur % Salarié %
Cadres Arrco TA (6) 7,75 4,65 3,1 Salaire limité à 1 P
Assurance décès obligatoire 1,5 1,5  
AGFF TA 2 1,2 0,8
Agirc TB (6) (7) 20,55 12,75 7,8 Salaire entre 1 P et 4 P
AGFF TB 2,2 1,3 0,9
Apec 0,06 0,036 0,024 Salaire limité à 4 P
Agirc TC (6) 20,55 Répartition variable selon les entreprises Salaire entre 4 P et 8 P
AGFF TC 2,2 1,3 0,9 Jusqu'à 8 P
CET 0,35 0,22 0,13 Salaire limité à 8 P
Non-cadres Arrco T1 (6) 7,75 4,65 3,1 Salaire limité à 1 P
AGFF T1 2 1,2 0,8
Arrco T2 (6) 20,25 12,15 8,1 Salaire entre 1 P et 3 P
AGFF T2 2,2 1,3 0,9

 

(6) Taux tenant compte du pourcentage d'appel de 125 %.

(7) Pour les cadres dont la tranche B est faible ou nulle, des cotisations sont dues à l'Agirc au titre de la GMP.  

Prévoyance (selon la convention collective)

  Taux global % Répartition Assiette
Employeur % Salarié %
Cadres 1,54 1,54   Salaire limité à 1 P
Non cadres 0,74 0,44 0,3 Totalité du salaire

Taxes et participations

  Taux global % Répartition Assiette
Employeur % Salarié %
Taxe sur les salaires (8) 4,25 4,25   Totalité du salaire
Construction (au moins 20 salariés) 0,45 0,45
Apprentissage (9) 0,68 0,68
Formation continue (au moins 11 salariés)(10) 1 1
Formation continue (moins de 11 salariés)(10) 0,55 0,55

 

(8) Non exigible dans la mesure où l'employeur est assujetti à la TVA. Des taux majorés s'appliquent au-delà de seuils revalorisés annuellement.

(9) En Alsace-Moselle, le taux de la taxe d'apprentissage est de 0,44 % (au lieu de 0,68 %).

(10) Taux spécial de 1,30 % pour les entreprises de travail temporaire d'au moins 11 salariés. Participations spécifiques de 1 % sur la rémunération des salariés sous contrat à durée déterminée et de 2,10 % sur la rémunération des intermittents du spectacle quel que soit l'effectif.

La lettre P représente le plafond de la sécurité sociale. Il est de 3.218 euros depuis le 1er janvier 2016 et sera de 3269 euros à compter du 1er janvier 2017.

Plusieurs articles expliquant les différentes cotisations ci-dessus vous seront proposés au fil des semaines. Le premier de la série concernera l'assurance maladie.

 

Sources : URSSAF, AG2R, EFL

Cotisations Paies

Ajouter un commentaire