Les avantages sociaux en entreprise

En plus du salaire, les salariés peuvent se voir offrir des avantages sociaux par leur employeur. Il s'agit d'une véritable source de revenus supplémentaire pour les salariés. Il peut s'agir par exemple de tickets restaurant, du paiement des heures supplémentaires, de chèques cadeaux, de primes professionnelles, de chèques vacances, de congés supplémentaires, ou bien encore d'une mutuelle d'entreprise.

Ces avantages salariaux permettent aux employeurs d'attirer de nouvelles recrues et de fidéliser leurs salariés. Ils peuvent ainsi représenter un véritable complément de salaire, qui apparaîtront ou non sur les fiches de paie.

Découvrez les différents types d'avantages sociaux pour les salariés, les conditions pour accorder ces avantages, et toute l'actualité concernant les avantages salariaux.

 

Tout savoir sur différents types d'avantages sociaux

Titres restau mesures sept2021

Titres restaurant : prolongation des mesures jusqu’au 01/09/2021

Le 04/02/2021

Depuis juin 2020, les conditions d’utilisation des titres restaurant ont été modifiées afin de soutenir les restaurateurs. La mesure devait prendre fin le 31/12/2020, mais le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance a annoncé que celle-ci serait prolongée jusqu’au 1er septembre 2020 inclus.

Conges illimites 1

Avoir des congés payés illimités, c’est possible dans certaines entreprises

Le 07/07/2020

Pour beaucoup de salariés, la pose des congés payés est une réelle prise de tête. Il faut faire attention à ne pas partir en même temps qu’un collègue, ne pas oublier les vacances scolaires, prendre en compte les obligations des collègues de son conjoint, penser aux jours fériés… Certains salariés ne rencontrent pas ce problème, puisque leurs congés sont illimités. Il s’agit d’un système issu des Etats-Unis depuis les années 2000, qui se développe en France, mis en place par plusieurs entreprises telles que Netflix, Virgin, Evercontact, Indeed, Popchef…

Repas titres restau

Covid-19 et télétravail : titres restaurant et frais de repas

Le 20/04/2020

En l’absence de salle de restauration sur le lieu de travail, l’employeur peut attribuer des titres restaurant ou une prime de panier aux salariés. Est-ce que pendant le confinement suite à la propagation du Covid-19, les titres restaurant doivent toujours être attribués ? L’indemnité repas doit-elle être versée ?

Prime de panier 1

Quand la prime de panier est-elle accordée ?

Le 26/09/2019

La prime de panier est une indemnité de repas versée par l’employeur aux salariés contraints de prendre leur repas au travail ou en dehors de l’entreprise pour des raisons professionnelles, dont le temps de pause ne leur permet pas de retourner à leur domicile ou n’ayant pas de possibilité de manger sur place (absence de cantine par exemple). Elle constitue un frais professionnel pris en charge par l’employeur. Dans certains cas, elle peut être exonérée de cotisations sociales.

Titre restaurant dematerialise 2

Titres restaurant dématérialisés : Conditions et avantages

Le 24/01/2019

Le titre restaurant a été créé il y a plus de 50 ans. Il s’agit d’un avantage social accordé aux salariés et aux stagiaires dans certaines entreprises, permettant de payer des repas en l’absence d’une salle de restauration sur le lieu de travail. Initialement au format papier, la dématérialisation des titres restaurant a été autorisée par l’entrée en vigueur d’un décret en avril 2014. Ce mode de fonctionnement est maintenant beaucoup utilisé. Qu’implique-t-il ? Quels sont ses avantages ?

Frais repas salaries

Remboursement des frais de repas des salariés

Le 18/12/2018

Les règles fixées pour les remboursements des frais de repas ne sont pas les mêmes s’ils concernent un dirigeant ou un salarié, si le repas est pris seul ou avec des clients. Quelles règles doivent être respectées pour ne pas être redressé par l’URSSAF ?

Frais repas dirigeant

Remboursement des frais de repas du dirigeant de l’entreprise

Le 13/12/2018

Les salariés peuvent se faire rembourser leurs frais de repas. C’est aussi le cas pour les dirigeants d’entreprise. La réglementation n’est pas la même selon le type de repas. L’administration fiscale fait la distinction entre les repas personnels du gérant et les déjeuners d’affaires auxquels sont invités les clients, prospects ou partenaires. Quelles sont les règles à respecter afin d’être prêt en cas de contrôle de l’URSSAF ?

Prime vacances 3

Qui peut bénéficier d’une prime de vacances ?

Le 19/07/2018

La prime de vacances est une somme versée en complément de l’indemnité de congés payés, par l’employeur. Celle-ci est soumise aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. Qui peut en bénéficier ? Comment cette prime est-elle calculée ?

La participation 1

Qu'est-ce que la participation

Le 25/01/2018

La participation est un dispositif consistant à redistribuer une part des bénéfices de l’entreprise aux salariés.

La prime 2

Mieux comprendre la prime

Le 19/09/2017

Une prime est une rémunération complémentaire pouvant être versée au salarié. Quand et dans quelles conditions cet avantage peut-il être attribué ? Existe-t’il des primes obligatoires ? Quels sont les différents types de primes ?

Anciennete recompensee 1

L’ancienneté au sein d'une entreprise : récompensée

Le 07/11/2016

En fonction du nombre d’années passées au sein d’une entreprise, il est possible d’être récompensé par une prime d’ancienneté ou des congés supplémentaires liés à l’ancienneté. Est-ce obligatoire ? Quelles sont les conditions pour y avoir droit ? Comment les calculs sont-ils effectués ?

Titre restau avantage

Les titres-restaurant comme avantage

Le 28/08/2015

Les titres-restaurant représentent un avantage accordé aux salariés (ainsi qu’aux stagiaires) dans certaines entreprises (mise en place non obligatoire donc au choix de l'employeur). Ils permettent de payer des repas, en l’absence d’une salle de restauration sur le lieu de travail. L’attribution de ces titres et leur utilisation doivent respecter différentes règles précises.

La mutuelle entreprise

Mutuelle entreprise : pensez à demander des tarifs!

Le 10/06/2015

La loi du 14 juin 2013 prévoit la généralisation de la couverture complémentaire santé obligatoire à partir du 1er janvier 2016. Les employeurs devront assurer les salariés d’une couverture santé collective, s’ils n’en bénéficient pas encore. Elle permet de compléter en totalité ou en partie les remboursements des dépenses de santé des salariés non pris en charge par la Sécurité sociale. Le moment est donc venu si cela n'est pas encore fait de demander et d'étudier différentes propositions des assureurs.