La gentillesse au travail est bénéfique

La gentillesse est une qualité parfois considérée comme un défaut. Dans le monde du travail, il ne faut pas toujours être égoïste, en compétition, à vouloir être meilleur qu’autrui. Sachez qu’être gentil au travail est utile. Qu’est-ce que la gentillesse ? Qu’apporte-t-elle ?

Gentil n’est pas un terme péjoratif : qu’est-ce que la gentillesse ?

Trop souvent, la gentillesse est considérée péjorative : naïveté, faiblesse, niaiserie, échec, bêtise, soumission, manque de caractère, incapacité à se faire respecter, manque d’intelligence. Ce sont les termes auxquels elle peut être assimilée. De ce fait, certaines personnes n’osent pas faire preuve de gentillesse.

Alors qu’en réalité, la gentillesse est une qualité et non pas un défaut. Etymologiquement, elle est synonyme de noblesse. La gentillesse sincère est caractérisée par la bienveillance, la générosité, la bonté, l’altruisme, l’honnêteté et la spontanéité et nécessite de la confiance en soi et de l’empathie.

Bien entendu, il faut tout de même savoir être respecté (et se respecter) et être compris, pour ne pas se retrouver dans un état de soumission. Il n’est pas obligé de dire oui à tout systématiquement pour être une personne gentille.

La gentillesse peut être appliquée au quotidien :

  • Aider
  • Ecouter
  • Encourager
  • Féliciter
  • Sourire
  • Rassurer
  • Partager
  • Etre poli
  • Etre reconnaissant
  • Partager ses connaissances
  • Anticiper les besoins d’autrui
  • Etre courtois

Avantages de la gentillesse

La gentillesse : facteur d’efficacité

En 2012 le New York Times Magazine a parlé du Projet Aristote lancé par Google dont le but était de savoir ce qui rend une équipe de travail efficace. Pendant plus d’un an, des chercheurs, sociologues, psychologues organisationnels, statisticiens et ingénieurs de Google ont étudié des centaines d’équipes. Plusieurs facteurs ont été analysés sans résultat concluant. Ils ont finalement trouvé la réponse en s’intéressant aux normes de groupe (culture et règles implicites d’interaction) : les équipes sont meilleures lorsque les gens qui les constituent sont gentils les uns envers les autres.

En effet, la gentillesse favorise la sécurité psychologique, qui compte beaucoup pour les salariés. Plus précisément, elle correspond à la confiance en son équipe et sa hiérarchie, le respect mutuel, la possibilité de s’exprimer sans être jugé ou rejeté, la facilité d’expression, une ambiance de travail rassurante. La bienveillance permet aux salariés d’être plus soudés et plus performants.

Impact positif sur la santé

La gentillesse est également utile pour la santé, car elle entraine une réduction des maladies psychologiques et physiques telles que le burnout.

Cela est donc bénéfique pour les salariés, mais aussi pour l’entreprise car la gentillesse peut engendrer une baisse du taux d’absentéisme, des arrêts maladies et des démissions liées aux conditions de travail et aux relations avec les autres.

Gentillesse travail

Journée internationale de la gentillesse

Tout commence en 2000 à Singapour quand l’organisation internationale "Mouvement mondial pour la gentillesse" a lancé le World Kindness Day, qui s’est rapidement répandu dans le monde entier. Initialement, la journée de la gentillesse avait lieu le 13 novembre, mais elle a été déplacée au 3 novembre depuis 2016 pour respecter la commémoration des attentats du 13 novembre 2015. Son but n’est pas d’encourager à être gentil pour une journée, mais de faire prendre conscience que la gentillesse, prendre soin d’autrui est nécessaire au quotidien.

Salariés Communication Social Efficace Productivité Bien-être Gentillesse

Ajouter un commentaire