Comment bénéficier de la validation des acquis de l’expérience ?

Il est possible de bénéficier de la validation des acquis de l'expérience (VAE) dès lorsqu’on a exercé une activité professionnelle. L’expérience acquise permet d’obtenir une certification permettant une évolution professionnelle.

Objectif de la VAE

Elle permet d’obtenir une certification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) :

Comment en bénéficier ?

Il est nécessaire que l’expérience ait un rapport avec la certification souhaitée.

Il faut pouvoir justifier d’au moins 1 an, soit :

  • De mandat électoral
  • De responsabilités syndicales
  • D’activité professionnelle
  • De bénévolat ou de volontariat
  • D'inscription sur la liste des sportifs de haut niveau

Il est également possible d’en bénéficier sous certaines conditions en étant demandeur d’emploi.

Comment réaliser sa demande ?

En amont, il est possible d’être accompagné gratuitement par un conseiller VAE au sein d’un point relais conseil, pour étudier la pertinence du projet par exemple.

La demande de VAE (dossier de recevabilité) doit être déposée à l’établissement délivrant le diplôme ou la certification. Il vérifiera que celle-ci est bien recevable. Les délais et les conditions de dépôt sont à vérifier avec celui-ci.

Par année civile, il n’est possible de déposer :

  • Qu’une demande pour un même diplôme
  • Que 3 demandes pour différents diplômes

Le dossier contient les documents concernant l’expérience et la durée des activités, éventuellement les diplômes obtenus et les attestations de formations suivies.

Il précise les compétences, connaissances et aptitudes acquises par l'expérience en relation avec le diplôme ou le titre visé.

Vae

Accompagnement et financement

Pour obtenir un accompagnement (formulation de l’expérience à valider, réalisation du dossier, préparation à l’entretien avec le jury) il faut contacter l’organisme certificateur. Cela est généralement payant, mais il est possible d’avoir une aide financière (OPCA, employeur ou conseil régional) ou d’utiliser son compte personnel de formation.

Déroulement de la VAE

Un jury (composé d’au moins 25% de professionnels) examine le dossier de demande. Leur évaluation est basée sur celui-ci, et éventuellement un entretien avec le candidat, ou sur une mise en situation professionnelle réelle ou fictive.

Leur décision est ensuite notifiée par courrier par le chef d'établissement d'enseignement supérieur ou l'organisme certificateur. La validation peut alors être :

  • Totale (acquis correspondant aux compétences, connaissances et aptitudes exigées pour la certification visée et attribution de celle-ci)
  • Partielle (acquis ne correspondant pas entièrement aux exigences, délai de 5 ans accordé pour compléter la validation par le dépôt d’un nouveau dossier)
  • Refusée (acquis ne correspondant pas aux exigences, refus d’attribution de la certification)

Congé pour VAE

Toute personne justifiant d’une expérience professionnelle d'un an peut demander à son employeur un congé pour préparation de la VAE ou pour participation aux épreuves de validation. Sa durée maximale est de 24h de temps de travail (consécutives ou non).

Les conditions applicables, ne sont pas les mêmes selon le secteur (privé, fonction publique d’état, hospitalière, territoriale)

Compétences VAE Experience

Ajouter un commentaire