Caractéristiques de la période d’essai

La période d’essai permet à l’employeur d’être certain que le salarié embauché correspond au poste pour lequel il a été recruté (compétences, expérience). Le salarié peut aussi s’assurer que le poste correspond bien à ses attentes. Est-elle obligatoire ? De quelle façon est-elle rémunérée ? Peut-elle être rompue ?

Caractéristiques de la période d’essai

La période d’essai n’est pas obligatoirement mise en place. Elle doit être respectée si celle-ci est prévue dans le contrat de travail du salarié.

Pendant cette période d’essai, la rémunération versée est celle fixée dans le contrat de travail.

Sa durée varie selon le type de contrat (CDI, CDD, Intérim) et la catégorie professionnelle du salarié (ouvriers et employés, cadres, agents de maitrise et techniciens).

Après celle-ci, en l’absence de rupture anticipée, la relation de travail continue automatiquement.

Caracteristiques periode essai

Rupture anticipée de la période d’essai

L’employeur ou le salarié peut rompre librement le contrat de travail durant la période d’essai. Ils ne sont pas obligés de préciser les raisons.

Il n’y a pas de procédure de rupture imposée à l’employeur ou au salarié qui désire rompre la période d’essai sauf en cas de :

  • Dispositions prévues par la convention collective
  • Rupture relative à une faute commise par le salarié (application de la procédure disciplinaire)
  • Rupture du contrat d’un salarié protégé (obligation d’obtenir l’autorisation de l’inspection du travail)

Le délai de prévenance diffère en fonction du type de contrat (CDD ou CDI) et la durée de présence du salarié dans l’entreprise.

Sont remis au salarié les documents de fin de contrat qui lui sont dus.

Salariés Contrat Période Essai

Ajouter un commentaire