Réussir son pot de départ

Le dernier jour approche. Quelle qu’en soit la raison (rupture conventionnelle, retraite, démission pour rapprochement de conjoint…), vous pouvez organiser un moment convivial lors de votre départ. Quelques conseils pour que votre pot de départ se passe au mieux !

Organisation du pot de départ

Invitation

  • Convier les personnes internes à l’entreprise (collègues, managers…), pas externes (famille, amis, clients …)
  • Ne pas sélectionner ses invités : l’invitation est destinée à tous, et non uniquement aux personnes les plus proches. Il sera quand même possible de vous réunir en plus petit comité après.
  • Prévenir à l’avance pour que tout le monde puisse s’organiser (au moins une semaine)
  • Annoncer l’événement en envoyant un message d’invitation à tous, plutôt que d’en parler de manière informelle
  • Réaliser une invitation agréable, qui convainc de venir passer un bon moment. N’hésitez pas à être créatif.

Horaire

  • Généralement, les pots de départ ont lieu à la fin de la journée de travail pour ne pas la couper. Mais ils peuvent aussi bien être organisés en début de journée pour un petit-déjeuner par exemple ou le midi.
  • Quelles sont vos disponibilités ? A quel moment de la journée est-ce plus pratique pour vous ?
  • A quelle heure commencer l’événement ? Vous savez ce qui vous arrange, mais n’oubliez pas les autres (parents devant aller chercher leurs enfants, transports en commun). Fixez une heure à laquelle le plus de monde pourra venir. Faites en sorte que chacun puisse rester un peu.

Vous êtes l’hôte

C’est votre pot de départ, il faut donc que vous soyez accueillant et fassiez en sorte que tout se passe bien. Faites attention aux autres (proposer à boire, éviter de laisser quelqu’un de côté…) et à l’environnement (garder la salle en bon état, ne rien casser, jeter les déchets…).

Lieu

A vous de choisir le lieu du rendez-vous : l’entreprise, un bar, un restaurant… Lequel semble le plus adapté, pratique ? (localité, dépenses, ambiance…)

Manger, boire

Selon l’endroit où est organisé le pot, vous serez normalement chargé de ramener ce qu’il faut pour manger et boire. Cela contribue forcément à une bonne ambiance. Prévoyez assez pour tout le monde.

L’alcool peut être toléré. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop fort pour éviter tout débordement. Pensez aussi à ceux qui ne peuvent pas en consommer (reprise de la route, grossesse…) en amenant des boissons soft.

En ce qui concerne la nourriture, vous pouvez commander chez un traiteur, dans une boulangerie, cuisiner vous-même ou acheter simplement dans un supermarché. Il est également préférable de connaitre les régimes et restrictions alimentaires de vos invités (allergies, intolérances, végétarisme …) afin d’être certain que tout le monde puisse grignoter quelque chose.

Divertissement

Vous pouvez simplement discuter ensemble, mais un peu de musique est toujours apprécié. Elle permet de se détendre, animer le moment. Il est aussi possible de prévoir quelques jeux (en équipes de préférence) auxquels chacun pourra (et osera) participer. Vous pourrez les proposer dans le cas où un ange passe par exemple.

Reconnaissance

Il est important d’être reconnaissant envers les autres. Remerciez d’être venu, du temps consacré, pour leur attention, les cadeaux s’il y en a eu… sans être excessif.

Reussir pot de depart

Faire un pot de départ n'est pas obligatoire

Ne pas faire de pot de départ

Dans la mesure où le temps passé au sein de l’entreprise ne représente rien de bon pour vous ou les autres, ou que votre départ est lié à un événement négatif, il est compréhensible de ne pas souhaiter faire un pot de départ. A la rigueur, passez un moment en petit comité, avec les personnes dont vous êtes le plus proche.

Pot d’arrivée

Lorsque vous arrivez dans une nouvelle entreprise, vous pouvez organiser un pot d’arrivée. Il permettra d’apprendre à mieux connaitre vos collègues et prendre vos marques plus facilement.

Salariés Départ Fin de contrat Convivialité

Ajouter un commentaire