Formation professionnelle : un entretien tous les 2 ans

Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle de mars 2014 l'employeur doit organiser tous les 2 ans un entretien professionnel avec ses salariés durant lequel les perspectives d'évolution et les formations en adéquation seront abordées. Les premiers entretiens devront se dérouler en 2016.

Au delà de l'obligation les entretiens professionnels peuvent s'avérer constructifs aussi bien pour le salarié que l'employeur

L'entretien professionnel est le moment opportun pour évaluer les compétences du salarié sur le poste qu'il occupe et de définir ensemble d'éventuels besoins afin d'évoluer mais pas uniquement.

A ne pas confondre avec les entretiens individuels, les entretiens professionnels ne sont pas seulement une évaluation ou un bilan du travail du salarié sur une période donnée mais il s'agit bien de parler d'avenir et de cerner les perspectives d'évolution professionnelle du salarié et à une échelle plus grande que le poste occupé.

Ces perspectives d'évolution peuvent être mises au service des objectifs stratégiques de l'entreprise et ainsi initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), il s'agit d'anticiper les besoins en ressources humaines à court et moyen termes.

Ainsi l'entretien professionnel peut être orienté de manière à être construtif et développer les compétences des salariés en fonction des choix stratégiques adoptés par l'entreprise, donc à la fois répondre à un besoin d'évolution du salarié mais aussi aux besoins à court ou moyen termes de l'entreprise.

L'entretien professionnel c'est également un bon moyen de recueillir les besoins de formation et d'adapter son plan de formation en conséquence.


Mac glasses2

Pour que cet entretien soit une réussite il faut que le salarié et l'employeur le préparent

Pour le salarié il s'agit de se poser les questions suivantes :

S'auto évaluer, faire un "état des lieux" de sa fonction actuelle :

- Quel a été mon parcours depuis mon entrée dans l'entreprise ?
- Suis-je satisfait du poste que j'occupe ?
- Quel est le domaine qui m'intéresse le plus dans mon travail ?
- Quels sont mes points forts, mes points faibles ?

S'interroger sur le devenir de l'entreprise :
- Une idée de la stratégie, des objectifs à venir de l'entreprise ?
- Quels sont les besoins nécessaires à la réussite de ces objectifs ?
- Quelle peut être ma contribution à ces changements ?
- Cette contribution nécessite t-elle de nouvelles compétences de ma part ?
- Ces compétences sont-elles acquises ? ou nécessitent-elles une formation ?
 

Pour l'employeur :

- Quel est le parcours du salarié : postes occupés, missions confiées, formations suivies ?
- Dans le cadre de sa fonction actuelle, quels sont les points forts du salarié, les compétences qu’il doit encore acquérir ou développer pour évoluer ?
- La stratégie de l'entreprise, les objectifs sont-ils sur le point d'évoluer ? Quels changements ?
- Quelles actions envisagez-vous de proposer ou conseiller au salarié pour lui permettre de progresser dans sa fonction actuelle ou répondre aux futurs besoins de l'entreprise ?
 

Un compte-rendu d'entretien à remettre au salarié et à conserver

Avant l'entretien une grille de préparation est nécessaire, elle récapitule dans un premier temps les caractéristiques du poste actuel, il s'agit d'établir un "état des lieux" et de cerner les besoins sur le poste occupé.
Dans un second temps définir les évolutions possibles du poste en adéquation avec les attentes du salarié et les besoins liés à la stratégie adoptée par l'entreprise.

Enfin à l'issue de l'entretien un compte-rendu est à remettre au salarié, il résume les souhaits et projets du salarié en ce qui concerne son parcours professionnel et les actions envisagées pour répondre à ces besoins.

Salariés CPF

Ajouter un commentaire