Gérer une absence injustifiée

Les absences du salarié peuvent être dues à divers motifs (événement familial, maladie…). Cependant il arrive parfois que celles-ci soient injustifiées.

Injustifiée si

  • Pas d’autorisation préalable
  • Ne correspond pas à une période de congés payés
  • Refus de la demande par l’employeur

Comprendre

Si elle est fréquente, prolongée, l’absence injustifiée peut révéler un désengagement vis-à-vis de l’entreprise et la fonction occupée. Sa source peut être un mauvais climat relationnel, une insatisfaction personnelle, un mal-être.

Conseils

  • Ne pas réagir trop rapidement (le délai étant de 48h pour justifier sa maladie par exemple)
  • Ne pas faire de conclusions trop hâtives sur les raisons de l’absence

Gerer absence injustifiee

Risques

  • Sanction disciplinaire, devant être rédigée dans les deux mois suivant l’absence
  • Sanction pécuniaire (retenue ou privation de salaire)
  • Licenciement

Mesures

  • Si un salarié reste absent de façon injustifiée, l’employeur doit essayer par tous les moyens de le contacter.
  • Au-delà de 48 heures sans nouvelles, une lettre recommandée avec accusé de réception de mise en demeure du salarié doit être envoyée pour obtenir une justification. Les risques en cas de non reprise du travail peuvent être indiqués.
  • Le salarié peut être sanctionné s’il justifie trop tard son absence.
  • La sanction est plus lourde s’il ne la justifie pas à son retour et selon les explications données.
  • Le cas de non-retour du salarié dans l’entreprise ne constitue pas une démission mais un abandon de poste.

Salariés Absence

Ajouter un commentaire