Jouer aux jeux vidéo pour être plus efficace

Certaines personnes assimilent les jeux vidéo à des ados agressifs et nerveux, passant leurs journées assis devant leur télé ou leur ordinateur. Il s’agit d’une image très éloignée de la réalité. En effet, les données du document Essential Facts 2015 de l’Entertainment Software Association montrent que tout le monde est concerné (personnes de tout âge, autant les femmes que les hommes). De plus, d’après plusieurs études, les jeux vidéo seraient bénéfiques pour le travail. Quels sont leurs bienfaits ?

Effets positifs des jeux vidéo : plusieurs études menées

Jeux video

Une étude, publiée dans Human Factors and Ergonomics Society, réalisée par des chercheurs de l’université d’Orlando en Floride montre que les jeux vidéo permettent de lutter contre le stress, d’être plus productif. Ils remontent le moral, plus qu’une pause excluant la technologie. Les capacités cognitives et la résistance au stress de 66 employés ont été évaluées pendant une journée de travail. Ceux-ci ont dû réaliser une tâche précise sur l’ordinateur dans le but de provoquer une fatigue cognitive. Puis, ils ont été répartis en 3 groupes aux activités différentes pendant une pause de 5 minutes (cours de relaxation, jeu vidéo appelé Sushi Cat, pause assise sans ordinateur ni téléphone). Les personnes n’ayant pas joué se sentaient moins impliqués dans leur travail. Les plus motivées étaient celles ayant joué au jeu vidéo. Pour Michael Rupp, on essaye toujours de finir ses tâches en travaillant sans relâche, alors qu’il est préférable de se divertir pour recharger les batteries.

D’après une autre étude publiée dans Computers and Education, menée en Ecosse par l’université de Glasgow, le fait de jouer à des jeux vidéo permettrait de développer des compétences particulières. Pendant 8 semaines, des étudiants des filières arts et sciences humaines ont été divisés en deux groupes : un groupe témoin, un amené à tester des jeux vidéo. Les personnes du deuxième groupe ont joué pendant 14h heures à différents jeux (Minecraft, Lara Croft and the Guardian of Light, Borderlands 2…). Ensuite, les groupes ont effectué des tests et les résultats ont été comparés. Selon les chercheurs, les "gamers" sont plus capables de résoudre des problèmes, de s’adapter et de développer leur esprit critique que ceux qui ne jouent pas.

De plus, selon Dr Christopher J Ferguson ayant réalisé une étude en 2010 sur 103 étudiants, les jeux vidéo violents pourraient à long terme aider à réduire la dépression, être moins stressé et moins hostile lors de tâches stressantes, frustrantes. Par ailleurs, la majorité enfants interrogés par des chercheurs de l’Hôpital général du Massachussetts ont indiqué que jouer à des jeux vidéo leur permettent de mieux gérer les sentiments difficiles tels que la colère.

En outre, une a été étude publiée en 2009 dans Journal of Cybertherapy and Rehabilitation. L’électroencéphalographie (EEG), et la variabilité de la fréquence cardiaque (HRV) ont été analysées. Les chercheurs affirment que les jeux vidéo occasionnels sont bons pour la santé mentale et physique. Ils peuvent être une thérapie pour les personnes souffrant de ces problèmes.

Salariés Santé Productivité Motivation Jeux Vidéo

Ajouter un commentaire