Amener son animal de compagnie au travail

Après avoir passé le week-end ou les vacances ensemble, la séparation peut être difficile … (pour l’animal comme pour le maitre !) Si l'animal ne va pas très bien, on aimerait bien garder un oeil sur lui sans devoir poser une journée de congé... En cas de besoin ou d’envie, quand et dans quelles conditions est-il autorisé d’amener son chien ou son chat au travail ?

A-t-on le droit d'amener son animal de compagnie au travail ?

La loi interdit les animaux dans les administrations publiques, les établissements de santé, ainsi que dans le secteur alimentaire. Pour les autres cas, il faut consulter la convention collective et le règlement intérieur de son entreprise pour savoir s’il est autorisé d’emmener son animal et dans quelles conditions. 81% des personnes ayant répondu au sondage de Holidog ne savent pas la réponse. Cela peut être interdit pour des raisons d’hygiène, de sécurité, pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Mise en place

Si rien ne vous interdit d’emmener votre animal, il est tout de même primordial d’obtenir l’accord de votre employeur. Si vous avez le feu vert, vous pouvez demander l’avis de vos collègues (par politesse mais aussi en cas de phobies, allergies). Pour cela, vous pouvez proposer d’organiser des votes anonymes pour que chacun puisse s’exprimer sans crainte.

D’autre part, la rédaction d’une charte est non-négligeable et permettra d’éviter tout malentendu. En effet, son but sera de fixer les conditions d’exécution de cette pratique, les règles à respecter. Par exemple :

  • Les animaux acceptés (chats, chiens, lapins, cochons d’inde…)
  • Ne pas amener un animal malade
  • Apporter le matériel nécessaire (panier, gamelle, litière…)
  • Sortir son animal
  • Agir si l’animal fait une bêtise ou gêne autrui (rendez-vous client par exemple)
  • Se désinfecter plus souvent les mains dans les espaces communs
  • Amener uniquement les animaux propres (pas de jeunes animaux, ou incontinents)

Elle sera signée par les personnes souhaitant amener leur animal. Mieux vaut aussi faire signer un document à tous les salariés qu’ils certifient leur approbation.

Egalement, pour que tout se déroule au mieux, Purina a partagé sur son site un guide pour les employeurs et les employés

Responsabilités

Le salarié, propriétaire de l’animal est responsable de tout ce qu’il pourrait se passer. L’employeur est aussi concerné car il est responsable de l’hygiène et de la sécurité dans son entreprise. Il est donc préférable d’avoir une bonne assurance au cas où des dégâts seraient causés. Généralement, la garantie responsabilité civile couvre les éventuels dommages, accidents provoqués par l’animal, selon sa race. Il faut donc penser à relire son contrat d’assurance.

Le salarié devra donc prendre soin de son animal et veiller au bon état des lieux et fonctionnement de l’entreprise. Pour cela, il est important que l’animal soit bien dressé. De plus, mieux vaut vérifier qu’il s’adapte à un autre environnement et aux autres personnes. Le comportement d’un animal peut changer si le changement le perturbe.

Amener animal travail

Amener son animal au travail : Avantages / Inconvénients, risques

  • Diminution du stress et de la pression artérielle
  • Plus d’exercices physiques : Ne pas rester enfermé au bureau pendant la pause repas mais promener son chien et s’aérer
  • Augmentation de l’efficacité et de la productivité
  • Création de lien social (plus d’échanges, rassemblements)
  • Baisse du taux d’absentéisme
  • Ambiance plus détendue, voire familiale
  • Plus de sérénité
  • Plus de bien-être
  • Meilleure image de l’entreprise
  • Amélioration des relations entre collègues
  • Heures supplémentaires mieux acceptées
  • Moins de sécurité 
  • Cas de cynophobie (peur des chiens)
  • Allergies
  • Risques de morsures ou d’accidents
  • Bruit
  • Odeur, manque d’hygiène
  • Désordre, dégradation de matériel

Le phénomène : France VS Etats-Unis

Cette pratique reste encore peu exercée en France, mais est répandue aux Etats-Unis depuis plus de 10 ans. En effet, le 24 juin est la date de la journée "Take your dog to work", permettant aux salariés d’amener leur animal au travail et à laquelle toutes les entreprises participent.

En outre, 17% des entreprises américaines dont Google, autorisent leurs salariés à amener leur chien durant toute l’année.

Par ailleurs, d’après un sondage effectué par Holidog, 98% des français pensent qu’une entreprise est moderne, si elle accepte d’accueillir les animaux. Les autres pensent que cela décrédibiliserait l’entreprise.

Social Organisation Animaux

Ajouter un commentaire