Handicap : Le centre de pré-orientation pour favoriser l’insertion

Les personnes en situation de handicap ayant des difficultés à s’insérer dans le milieu du travail peuvent être accueillies dans un centre de pré-orientation, afin que l’orientation professionnelle soit étudiée, et le projet professionnel affiné, grâce à la réalisation de stages.

Accueil en centre de pré-orientation : conditions et procédure

Est accueillie par le centre, sur décision de la CDAPH, toute personne bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

La demande d’admission au sein d’un centre de pré-orientation est réalisée par courrier, de préférence par LRAR. L’envoi doit être adressé à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du département du lieu de résidence.

Centre pre orientation handicap

Caractéristiques du stage dans un centre de pré-orientation

La personne en situation de handicap a le statut de stagiaire. Elle bénéficie d’un accompagnement individualisé par un formateur référent. Des mises en situation dans des ateliers professionnels peuvent être proposés par celui-ci pour évaluer les capacités du stagiaire au regard du projet professionnel souhaité.

La durée du stage est de 12 semaines au maximum et est financé par l’Etat. Les frais de repas et de transport pour aller au centre sont réglés par le stagiaire.

Après le stage, un bilan professionnel et médical est remis par le centre à la MDPH, ainsi qu’à la personne ayant suivi le stage. En fonction des résultats, peuvent être proposés une formation complémentaire ou un emploi (dans un Esat, une entreprise adaptée ou du milieu ordinaire).

Travail Handicap Salariés Social Centre de pré-orientation

Ajouter un commentaire