CV et lettre de motivation : Attention aux fautes d’orthographe

Certaines personnes se demandent parfois pourquoi elles n’ont pas de retour, ou uniquement des refus à leurs candidatures de stage ou d’emploi, cela peut être simplement dû aux fautes d’orthographe ! Beaucoup de CV et de lettres de motivation en contiennent, malgré les nombreux moyens existants pour les éviter. Cela peut être rédhibitoire selon le poste souhaité. Quelles sont les erreurs les plus courantes et comment les éviter ?

L’orthographe est un critère de sélection

La première impression du recruteur est basée sur le CV et la lettre de motivation du candidat. C’est généralement celle-ci qui détermine les suivantes, alors pour qu’elle soit bonne, la maîtrise du français est préférable. En effet, cela est très important pour les recruteurs, comme les capacités et expériences des candidats.

La maîtrise de l’orthographe a beaucoup baissé alors que 70% des salariés effectuent des tâches de rédaction quotidiennement. Selon une étude du cabinet de recrutement Robert Half réalisée auprès de 2400 responsables de Ressources Humaines, financiers ou dirigeants de treize pays, en France :

  • 35% des recruteurs écartent une candidature à partir de deux fautes d’orthographe
  • 20% acceptent 4 à 5 fautes
  • 18% conservent un CV contenant de nombreuses fautes (notamment les métiers manuels)

Une seule faute d’orthographe est éliminatoire pour 37% des allemands, 23% des italiens et 18% des espagnols, qu’il y en ait d’autres ou non.

Cv fautes ortographe

Une partie des nombreuses fautes commises

On peut facilement rassembler les fautes les plus souvent commises. Peut-être que le fait d’y porter attention peut aider à ne plus les reproduire ? En voici quelques-unes qu’il faut à tout prix éviter :

  • Les fautes de frappe (oubli ou ajout d’une lettre, d’un espace)
  • Le mot "curriculum vitae"
  • La confusion de mots similaires (cession/session, tâche/tache, d’avantage/davantage)
  • La confusion de verbes (ex : je serai/je saurais)
  • La confusion de verbes avec des noms (employé/employer)
  • Les doubles consonnes (ex : il faut écrire "personnel" et non pas "personel", "développement" et pas "dévelopement")
  • Les fautes de conjugaison (ex : "inclus(e)" et non pas "inclu(e)", "je me permet" au lieu de "je me permets", "dites" et non pas "disez")
  • La confusion des temps (ex : confusion du conditionnel et du futur : j’aurai/j’aurais, j’aimerais/j’aimerai)
  • Les erreurs et oublis d’accents (le vôtre, tâche, diplôme …)
  • Les nombres
  • Les accords (féminin, pluriel), qu’il s’agisse de verbes ou de noms (ex : Les tâches que j’ai effectuées et non pas "effectué" ou les compétences obtenues et non pas "les compétence obtenu")
  • En français, pour Monsieur, il faut écrire M. et non Mr (Mister)
  • Les mots mal orthographiés (accueil/acceuil, envoi/envoie, parmi/parmis, hormi/hormis, connexion/connection, répercussion/répercution, pause/pose, entretien/entretient, langage/language, partie/parti, qualité/qualitée, exigeant/exigent, chiffre d’affaires, appel d’offres …)
  • Les fautes dans les expressions (ex : "Avoir à faire" et non pas "Avoir affaire", "A l’attention" et pas "A l’intention", "Pallier quelque chose", pas "à quelque chose", "quel que soit" le motif et non pas "quelque soit"…)

Prendre son temps pour vérifier

Une étude a montré que le niveau de grammaire et d’orthographe des hommes et des femmes est semblable : 45% des femmes et 41,5% des hommes maîtrisent les 84 règles les plus courantes. Mais, les femmes semblent plus persévérantes pour progresser car 41% d’entre elles sont arrivées à la fin du dernier niveau d’entrainement contre 33% pour les hommes.

Certes, on ne peut pas être bon partout, mais faire un minimum d’effort et prendre son temps lors de la rédaction d’un CV ou d’une lettre de motivation, malgré ses difficultés en français, est essentiel. Vous pouvez suivre les conseils ci-dessous pour éviter que votre candidature soit restée dans la mémoire du recruteur, mais malheureusement pas pour sa qualité :

  • Relisez-vous
  • Prenez votre temps
  • Faites relire vos documents
  • Aidez-vous d’Internet
  • Utilisez un dictionnaire
  • Consultez le Bescherelle
  • Utilisez le correcteur orthographique de votre logiciel de traitement de texte
  • Préférez les phrases courtes car elles sont plus compréhensibles et évitent la confusion
  • Faites attention à votre style d’écriture car il révèle votre personnalité et votre niveau intellectuel et social
  • Construisez correctement vos phrases afin qu’elles soient plus claires. Le recruteur ne doit pas consacrer son temps à les déchiffrer. Selon le poste désiré, savoir s’exprimer est essentiel.

Recrutement Embauche CV Curriculum vitae Orthographe Français

Ajouter un commentaire