Introversion : une caractéristique pouvant être une force au travail

L’introversion, généralement assimilée à tort à la timidité, est un trait de personnalité souvent jugé de façon péjorative. Il peut être gênant dans la vie quotidienne, cependant, dans le monde professionnel, cette caractéristique peut devenir un atout. Quelles sont les difficultés des introvertis ? Quel environnement de travail peut leur convenir ? Quelles sont leurs qualités ?

Différencier l’introversion de la timidité

 

Les deux notions peuvent être liées, mais sont bien distinctes. Quelqu’un d’introverti n’aime pas vraiment les situations sociales, mais ne ressent pas de mal aise pour autant. Il a besoin d’être seul pour se ressourcer, se motiver. Une personne timide manque d’assurance et appréhende le regard des autres, est mal à l’aise en société, surtout quand les personnes lui sont inconnues.

Difficultés pouvant être rencontrées par une personne introvertie

Une personne introvertie risque de rencontrer certaines difficultés au travail, telles que :

  • Le travail en équipe : en effet, elle aura besoin de travailler seule pour se ressourcer et se concentrer
  • Le téléphone : elle n’aime pas les coups de fils inattendus, sera déconcentrée et une conversation téléphonique nécessite des réponses directes. Or, une personne introvertie préfère réfléchir avant d’agir. Le téléphone ne lui laisse pas ce temps de réflexion.
  • Les voyages d’affaires : Calme et solitude sont nécessaires pour qu’elle refasse le plein d’énergie. Avec les voyages d’affaires, séminaires, c’est plutôt compliqué de s’évader et de se reposer.
  • L’entretien de son réseau : Etre au contact des autres n’est pas facile. Les réseaux sociaux peuvent l’aider à garder un contact avec son entourage professionnel. Petit plus : son calme et sa capacité d’écoute créent un climat de confiance.
  • La communication : La prise de parole, en public ou pas, est pénible pour elle. Etre au centre de l’attention, ne pas pouvoir s’exiler pour se reposer… cela peut générer du stress.
Introversion travail

Milieu de travail pouvant correspondre aux introvertis

L’intimité est un critère primordial pour les introvertis, de façon à ce qu’ils puissent se concentrer, booster leur productivité et ne pas avoir l’impression d’être observé. Donc le calme leur plait aussi.

Les métiers individuels et créatifs, pour lesquels le souci du détail est important les attirent plus.

Le fait de pouvoir choisir leur environnement de travail selon leurs besoins est un plus. En effet, leur sensibilité aux stimuli externes tels que le bruit et la lumière est plus élevée.

Ils peuvent être de bons leaders. Ils sont motivants, ne cherchent pas forcément à s’imposer, portent attention aux autres, à leurs idées et donnent des ordres sur un ton moins direct.

Ils se sentiront surement plus à l’aide dans une PME ou petite entreprise familiale, qu’au sein d’une grande entreprise organisées de plusieurs niveaux hiérarchiques. De plus, les open-space ne sont pas leur tasse de thé.

De nombreux métiers peuvent leur convenir : psychologue, chercheur, informaticien, graphiste, traducteurs, secrétaire, comptable…

Les qualités qu’ont les personnes introverties

Les personnes introverties disposent de nombreuses qualités. En effet elles :

  • sont moins distrayantes/dérangeantes
  • sont motivées pour résoudre des problèmes complexes
  • savent écouter les autres
  • pratiquent l’écoute active
  • ont le sens des responsabilités
  • font preuve d’empathie
  • n’ont pas besoin des autres pour se ressourcer
  • peuvent travailler des heures en étant isolées
  • sont productives en réalisant des tâches les confrontant à leurs pensées et idées
  • favorisent la qualité de leurs relations à la quantité
  • réfléchissent avant de parler
  • n’aiment pas le travail bâclé
  • parlent peu mais intelligemment
  • savent se concentrer longtemps
  • sont autonomes
  • ont de la patience
  • ne sont pas envahissantes
  • respectent l’intimité d’autrui

Salariés Communication Social Introversion

Ajouter un commentaire