Qu’est-ce qu’un stagiaire aide familial étranger ?

Souvent confondu avec le salarié au pair, le stagiaire aide familial étranger est un jeune étranger venu en France pour ses études, qui est hébergé et nourri par une famille. En contrepartie, il réalise des tâches familiales ou ménagères pour celle-ci.

Stagiaire aide familial étranger : conditions, déclaration, protection sociale…

Afin d’être stagiaire aide familial étranger, il faut être :

  • Agé de 17 à 30 ans
  • De nationalité étrangère
  • Inscrit à des cours de français spécialisés pour étrangers
  • Titulaire d’un accord de placement avec une famille d’accueil

Un accord écrit entre la famille d’accueil et le stagiaire doit être établi et signé par le biais d’un formulaire intitulé Accord de placement au pair d'un stagiaire aide familial, avant que le stagiaire ait quitté son pays d’origine. Les points suivants y sont déterminés : horaires de travail, conditions de rétribution, prestations dues, droits et obligations des parties, conditions d’accueil.

 

Si le candidat n’est pas européen, l’accord doit être validé par la Direccte du lieu de résidence de la famille d’accueil.

La période d’accueil dure de 3 mois à un an et peut être prolongée de 2 ans maximum. Les horaires de travail doivent être prévus de manière à ce que le stagiaire puisse suivre au mieux les cours auxquels il est inscrit. Le temps de travail est de 5 heures maximum par jour. Au moins une journée complète de repos par semaine, dont au moins un dimanche par mois doit lui être accordé.

Stagiaire aide familial etranger

Le stagiaire aide familial étranger est logé et nourri. Le montant mensuel de son argent de poche est compris généralement entre 271,50 et 325,80 euros.

Le stagiaire aide familial étranger relève du régime général de la Sécurité sociale et de l’Ircem. Seule la famille d’accueil est redevable de cotisations, calculées sur une base forfaitaire : 13 fois le Smic horaire par semaine (130,39 euros en 2019) ou 56 fois le Smic horaire par mois (561,68 euros en 2019).

La famille d’accueil doit déclarer le stagiaire aide familial étranger grâce à un formulaire Déclaration d'embauche d'un emploi familial. Celui-ci doit être adressé à l’URSSAF dans les 8 jours suivants l’accueil.

En cas de litige, le conseil de prud’hommes du lieu de domicile de l’employeur est compétent.

aide Stagiaire Aide familial étranger

Ajouter un commentaire