Comment gérer l’amour au travail

Nous passons une grande partie de notre vie au travail, qui est un lieu favorisant la socialisation selon Karl Rigal, responsable éditorial de Monster.fr. Il n’est donc pas insensé que certains salariés y envisagent une relation amoureuse avec un collègue. Un sondage réalisé par OpinionWay pour "J’aime ma boîteLe Parisien Economie, RTL", montre que les salariés ne sont pas contre l’idée de faire des rencontres plus que professionnelles au bureau et que cela devient concret pour certains d’entre eux.

Perception de l’amour au travail

Les avis sont partagés. 25% seraient tombés amoureux, voire ont eu un coup de foudre (7%).

La perception de l’amour au travail peut varier selon les salariés et certaines conditions :

Selon le sexe : Plus de la moitié des hommes (55%) sont favorables à l’idée d’avoir une relation avec un/une collègue. Pour 68% des femmes il est important de distinguer vie professionnelle et amoureuse.

En fonction de l’âge : Les jeunes entre 18 et 29 ans sont plus ouverts au fait de mélanger sentiments et travail (57%) que les 40-49 ans (62%).

Selon la taille de l’entreprise : Dans les entreprises dont l’effectif est inférieur à 10, la plupart des salariés (74%) ne souhaitent pas y vivre d’histoire d’amour, alors que dans les entreprises de 250 à 999 salariés, 44% seulement est contre.

Toutefois, même si 56% des personnes interrogées sont contre l’idée, 13% (hommes et femmes) ont déjà franchi le pas. 18% pensent qu’il est nécessaire de ne pas dévoiler la relation.

La majorité des relations amoureuses ont été considérées comme courtes sans importance (63%), mais dans 23% des cas elles donnent lieu à un mariage.

Tenter ou résister

Comme pour toute prise de décision, il est primordial de réfléchir (histoire passagère ou sérieuse ? êtes-vous sur la même longueur d’onde ?) et de penser aux conséquences. Et comme pour toute relation, il est important d’apprendre à se connaitre, de prendre son temps : encore plus au travail qu’autre part ailleurs (conséquences professionnelles éventuelles liées à l’annonce de la relation, gestion émotionnelle, comportement, entente suite à une rupture…). Est-ce que l’omniprésence de l’autre semble-t-elle supportable ? Quelles sont les concessions que chacun est prêt à faire ?

Amour travail

Gérer sa relation amoureuse

Au travail

Si la relation est secrète

Mieux vaut qu'elle le soit totalement. Ne prenez pas le risque de confier votre secret, même à une seule personne. Il pourrait être répété et votre relation serait alors découverte : assurez-vous que chacun d’entre vous fasse la même chose. Une étude a montré qu’un secret confié dans l’entreprise est répété, en moyenne, à 2,7 personnes. Ainsi les ragots et réflexions seront évités.

Par ailleurs, faites attention à ne pas être distraits : concentrez-vous sur votre travail. Ne passez pas toutes vos pauses ensemble si ce n’est pas dans vos habitudes pour ne pas éveiller les soupçons.

Après la révélation

Si la relation devient sérieuse et durable, il sera difficile de se cacher et de ne pas l’annoncer (emménagement, arrivées et départs ensembles par exemple).

Aussi, mieux vaut dévoiler votre histoire avant que quelqu’un d’autre s’en charge. Il est préférable de prévenir d’abord la hiérarchie, un moment approprié, puis les collègues proches. Il n’est pas nécessaire d’afficher votre vie privée à toute l’entreprise, surtout s’il s’agit d’un grand groupe.

L’important est de rester professionnel : pas de gestes déplacés, affectueux, pas de scènes de ménage, de conversations inappropriées ou de surnoms affectifs.

Dans sa vie personnelle

  • Eviter le travail comme sujet de conversation pour changer d’air
  • Rester indépendant : avoir ses propres loisirs et amis, penser à soi. Dans la mesure où vous restez ensemble au travail, il est important de penser à faire des activités sans l’autre pour éviter d’étouffer.

Risques et conséquences de l’amour au travail

Avis de l’employeur

Si vous annoncez votre relation, votre employeur peut être compréhensif et même adapter les conditions de travail pour le bien de votre couple (changement de service par exemple). Mais ce n’est pas toujours le cas.

Cependant l’employeur ne peut pas empêcher que deux salariés tombent amoureux, ni interdire leur relation. D’après le code civil, la vie privée de chacun doit être respectée. De plus, les lois Auroux de 1982 indiquent que "la vie de couple ne relève pas de l’entreprise". Une mutation ou licenciement pour cette raison est donc injustifiée.

Toutefois, dans la mesure où le couple a un comportement peu professionnel, nuisible au bon fonctionnement de l’entreprise et à l’ambiance de travail, c’est-à-dire qu’il créé un trouble caractérisé : un licenciement pour motif lié à la vie privée pourrait être appliqué.

Risques

  • Dans le cas où la relation entre un employé et un supérieur hiérarchique entraine du favoritisme : risques de poursuites aux prud’hommes
  • Devoir faire face aux rumeurs, aux ragots et à la jalousie
  • Perdre en autorité, crédibilité
  • Changement d’avis à votre égard (par exemple : votre attitude professionnelle a changé depuis cette relation)

Social Amour Relations

Ajouter un commentaire