Le travail posté : fonctionnement et conséquences

Le travail posté est un mode d’organisation du travail où des équipes se relaient successivement à un même poste. Il peut être continu ou semi continu avec un arrêt hebdomadaire. Les travailleurs effectuent le travail à des heures différentes sur une période donnée de jours ou de semaines. Quand est mis en place le travail posté ? Quelles sont les conséquences pour les travailleurs ?

Mise en place du travail posté

Le travail posté est mis en place pour des modes de production travaillant en continu : l’arrêt des équipements n’est pas souhaité pour des raisons :

  • Techniques (coût élevé de l’arrêt ou opérations lourdes)
  • Economiques (recherche d’un volume de production maximal pour un prix de fabrication minimal)
  • Liées au marché (demande temporaire d’un accroissement de volume sans qu’il ne justifie l’achat d’une autre machine ou le recours à la sous-traitance.

Organisation du travail posté

Il existe différents systèmes d’organisation d’horaires de travail en travail posté : Les deux-huit, trois-huit, quatre-huit et cinq-huit. Ils consistent à faire tourner par roulement de huit heures consécutives, soit deux, trois, quatre ou cinq équipes sur un même poste afin d’assurer un fonctionnement :

  • Pour les 2x8 : durant les 16 heures d’une journée.
  • Pour les 3x8 : continu sur les 24h d’une journée, sauf le week-end.
  • Pour les 4x8 : continu sur les 24 h d'une journée, y compris le week-end.
  • Pour les 5x8 : continu sur les 24h d’une journée, y compris le week-end.

Changement de tranche horaire

Les équipes changent de tranche horaire :

  • Pour les 2x8 : toutes les semaines
  • Pour les 3x8 : chaque semaine surtout pour les entreprises du secteur secondaire ou de transports
  • Pour les 4x8 : Tous les deux jours
  • Pour les 5x8 : Tous les deux jours, excepté pour l’équipe de repos qui y reste quatre jours consécutifs
Travail posté

Conséquences pour les travailleurs

Le travail posté n’a pas de conséquence importante sur certains travailleurs, mais il en a pour la plupart d’entre eux, après quelques mois ou années de travail. Le fait d’avoir des horaires de travail irréguliers peut perturber le sommeil et le système hormonal, qui suit normalement les rythmes biologique et nycthéméral. En cas de travail de nuit, la puissance des éclairages nocturnes perturberait la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) qui contrôle la majorité du système hormonal humain. Il entraine aussi le risque d’avoir des problèmes gastro-intestinaux, de l’hypertension artérielle ou une maladie cardiovasculaire. Selon les horaires, les relations sociales et familiales peuvent être affectées.  

Santé Horaires Travail posté Risques Travail

Ajouter un commentaire