SARL : Statut de gérant

Une SARL est dirigée par une ou plusieurs personnes appelées "gérants". Le statut de gérant d’une société à responsabilité limitée (SARL) peut être minoritaire ou majoritaire. Il dépend du nombre de parts détenues dans la société. Qui peut être gérant ? Quel est son rôle ? Quelle est la différence entre un gérant minoritaire et majoritaire ?

Etre gérant d’une SARL

  • Personne physique (associée ou non) nommée dans les statuts ou par acte séparé
  • Représentant légal de la société
  • Pouvoirs définis dans les statuts
  • Prise de décisions de gestion courante, (signature de contrats, embauche de personnel…) excepté pour certains domaines (choix effectué par l’assemblée générale pour la validation des comptes annuels, changement de statuts…)
  • Respect de devoirs et obligations
  • Régime fiscal identique à celui des salariés

Gérant majoritaire ou minoritaire/égalitaire

Gérant majoritaire

  • Au moins 50% des parts de la société détenues par le gérant et son conjoint ou partenaire de PACS, enfants mineurs et autres co-gérants
  • Régime social des travailleurs non-salariés (TNS) ou Régime social des indépendants (RSI) (Cotisations sociales moins élevées payées par le gérant aux organismes sociaux, calcul à partir de sa rémunération) donc protection différente de celle des salariés
  • Souscription à un contrat de retraite complémentaire possible
  • Pas d’assurance chômage sauf exceptions
  • Grâce à son mandat social, une rémunération est versée. Elle est fixée par les statuts ou par une assemblée générale.

Gérant minoritaire ou égalitaire

  • Moins de 50% des parts de la société détenues
  • Régime général de la Sécurité Sociale, "assimilés salariés", protection identique à celle des salariés
  • Retraite complémentaire : Caisse de retraite de cadres (Agirc)
  • Pas d’indemnité chômage, car pas de cotisation à Pôle emploi, sauf exceptions pour le gérant minoritaire
  • Rémunération du gérant égalitaire uniquement grâce au mandat social (pas de contrat possible dans la société dirigée)
  • Rémunération du gérant minoritaire possible au titre du mandat social ou de son contrat de travail (fonctions techniques exercées différentes du mandat)
Gérant sarl

Gérance de fait ou de droit

Le gérant de droit est nommé dans les statuts ou dans un procès-verbal d’assemblée générale, contrairement au gérant de fait. La loi ne définit pas la notion de gérant de fait (à ne pas confondre avec le droit de contrôle des associés)  : il s’agit d’une personne (associée ou pas, rémunérée ou pas) intervenant dans la direction, gestion de la société, sans avoir de mandat social.

Statut Création d'entreprise SARL Gérant

Ajouter un commentaire