Reprise d’une entreprise familiale

Lors de la retraite ou du décès du représentant de la société, de la génération antérieure, un ou plusieurs enfants peut reprendre l’entreprise pour assurer sa pérennité. Sur quoi faut-il s’interroger avant de prendre la décision de transmettre ou de reprendre l’entreprise familiale ? Quelles conditions doit-on respecter ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette transmission ?

Conditions pour reprendre une entreprise familiale

  • S’assurer de la bonne relation parents/enfants (pas de tensions, de jalousie, manque de confiance…)
  • Echanger et préparer en famille (bilan patrimonial, demande de conseils à des professionnels (patrimoine, droit des affaires, notariat)…)
  • Contrôler l’état de l’entreprise, négocier et analyser les propositions pour que tout soit juste
  • Valoriser l’entreprise correctement
  • Mettre au courant les salariés de l’avancement du projet
  • Pour le repreneur, se familiariser avec les lieux et le personnel quelques mois avant
  • Bien déterminer la durée de passation de pouvoirs dans l’acte de cession
  • Prévoir la rédaction d’un pacte de famille mentionnant les règles liées aux relations famille/entreprise (qui peut y travailler, rémunération, distribution de dividendes, fonctions de direction…)

Reprise d'une entreprise familiale : Prise de décision

Pour le cédant

S’il est toujours vivant, il choisit le mode juridique de reprise (vente, apport à une holding, donation…) ayant un impact au niveau fiscal pour le cédant, le repreneur et les éventuels futurs successeurs. Il doit s’interroger sur la capacité de ses enfants à reprendre l’entreprise, lesquels sont concernés, etc. et anticiper ses besoins pour vivre sa retraite pleinement.

Pour l’éventuel repreneur

Il est important de bien réfléchir avant d’accepter de reprendre une entreprise, même si elle fait partie de la famille :

  • Légitimité
  • Envie
  • Se sentir capable psychologiquement, être prêt
  • Compétences (acquises, besoin de formation, bilan…) et expériences

Autoévaluation : points forts, difficultés, qualités…

  • Aspiration à long terme
  • Vision prospective (quelles évolutions pourrait connaitre l’entreprise au fil des années)

Il ne faut pas accepter uniquement :

  • Sous la pression de la famille
  • Pour se sentir fier, supérieur
  • Par dépit
Reprise entreprise familiale

Reprise d'une entreprise familiale : Avantages et inconvénients

  • En cas de problèmes : éviter la faillite
  • Bonne relation (confiance, respect, sincérité…) existante entre le cédant et le repreneur de par les liens familiaux
  • Prix de cession prenant en considération les liens familiaux (possibilité d’un crédit vendeur familial)
  • Prise en compte des possibilités de financement du repreneur
  • Gestion généralement réfléchie, sensée de manière à ne pas nuire au patrimoine familial
  • Connaissance l’entreprise (gestion, fonctionnement, valeurs…) donc pas de doutes, moins de risques
  • Meilleur maintien de l’activité économique dans un territoire
  • Aide du cédant pour reprendre l’entreprise pendant quelques temps (mise en relation avec les personnes externes à l’entreprise, conseils, expérience…)
  • Possibilité de paiement des dettes, renouvellement du matériel, investissements liés au développement de l’entreprise par le cédant avant de transmettre le bien
  • Exonération des plus-values s’il y a un crédit pour le rachat de l’entreprise
  • Les salariés de l’entreprise doivent s’habituer au changement. Le fonctionnement, les résultats, la motivation et l’attitude du repreneur peuvent être jugés. Il est nécessaire de trouver sa place.
  • Le repreneur doit aussi gagner la confiance des clients, partenaires de l’entreprise et être en accord avec eux.
  • Cela peut être dur moralement car il est nécessaire de rester motivé, faire face aux difficultés (assurer la pérennité, garder la même qualité de travail…).
  • Il faut être ambitieux et anticiper au mieux le développement de l’entreprise
  • Il est possible que le cédant n’arrive pas toujours à laisser son successeur contrôler et travailler de manière totalement autonome du fait de son attachement à l’entreprise et son travail.

Organisation Reprise d'entreprise Entreprise familiale

Ajouter un commentaire