L’importance des soft skills pour les entreprises

Il existe trois types de compétences : les hard skills, les life skills et les soft skills. Ces dernières sont encore peu mises en avant dans les entreprises en France, cependant, elles ont beaucoup d’importance. Qu’est-ce que c’est ? Comment valoriser ses soft skills ? En quoi ont-elles un intérêt ?

Qu’est-ce qu’une soft skill ?

Une soft skill (compétence humaine en français), est une qualité généralement associée au domaine de l’intelligence émotionnelle. Autrement dit, il s’agit d’une aptitude personnelle démontrant un haut degré d’intelligence émotionnelle.

Exemples de soft skills

Les soft skills sont très nombreuses, vous en avez donc forcément. En voici quelques-unes :

  • Confiance
  • Prise de recul
  • Communication (expression et compréhension orales et écrites)
  • Gestion du temps
  • Intelligence émotionnelle
  • Gestion du stress
  • Synergie
  • Pédagogie
  • Non-jugement
  • Fiabilité
  • Négociation
  • Visualisation
  • Prise de décision
  • Esprit d’entreprendre
  • Créativité
  • Sens de l’écoute
  • Esprit d’équipe
  • Intuition
  • Souplesse cognitive
  • Sens de l’organisation
  • Sens de l’humour
  • Adaptabilité
  • Optimisme
  • Empathie
  • Diplomatie

Définir ses soft skills

Pour identifier vos soft skills et connaitre celles que vous pourriez améliorer, vous pouvez demander de l’aide à des proches, des personnes de confiance qui vous connaissent bien. Mais avant, faites d’abord un bilan à propos de votre parcours professionnel, vos études, vos activités extra-professionnelles, vos stages et jobs d’été… (Comment ai-je réalisé mes missions, réussi mes projets ? Qu’ai-je fait ? A quelles qualités ai-je dû faire appel ? Lesquelles ai-je démontré ou développé ?). Ensuite, faites le point sur vous, sur la manière dont les autres vous perçoivent, les qualités qui vous sont généralement attribuées, votre manière de communiquer…

Après avoir identifié vos soft skills, il faut que vous sachiez les démontrer. Retenez celles qui sont les plus importantes pour le poste recherché ou celles qui vous représentent le plus. Pour cela, il faut que vous soyez convaincant, cohérent, concret, crédible : Développez et valorisez vos compétences humaines grâce à vos expériences professionnelles, votre vécu.

Lettre de motivation et CV : comment mentionner les soft skills

Le but du curriculum-vitae est de présenter son parcours professionnel en exposant ses compétences. Mais les soft skills peuvent tout de même être indiquées dans le CV :

  • en haut, sous le titre de la fonction
  • dans la description de chaque poste
  • dans un encadré à part
  • dans un encadré valeurs personnelles

Dans la lettre de motivation, il est possible de les mettre en avant en mentionnant des faits concrets. Par exemple, pour démontrer votre sens de l’efficacité, indiquez le nombre de projets gérés ou une représentation chiffrée de l’impact de vos projets. Les soft skills que vous mettez en avant doivent vous ressembler, avoir un intérêt pour le poste souhaité et vous distinguer des autres.

Soft skills

Entretien : mettez en valeur vos soft skills

Les diplômes, les hard skills sont essentiels pour qu’on retienne votre candidature, pour qu’on vous choisisse pour un poste. Cependant, les recruteurs portent beaucoup d’attention (voire plus) sur les soft skills. Elles aussi ont donc une grande importance. Si vous les mentionner dans votre CV ou votre lettre de motivation, vous serez très certainement interrogé à ce sujet. Démontrez et mettez-les en avant comme indiqué précédemment. Vos soft skills et la manière dont vous allez les présenter peut faire la différence ! Et ce n’est pas le cas uniquement durant les entretiens d’embauches, mais aussi dans la mesure où vous travaillez déjà et que vous êtes en concurrence pour une évolution professionnelle par exemple.

Intérêt des soft skills pour les entreprises

Plus de 70% des employeurs pensent que les soft skills et les hards skills ont autant d’importance. Les soft skills complètent les hard skills : les hard skills ne prouvent pas la performance et seules, elles ne suffisent pas pour pouvoir obtenir et garder un job. Ce sont des compétences humaines qui sont très appréciées et recherchées. Bien évidemment, il n’est pas demandé être parfait et d’avoir toutes les qualités, puisque ce n’est pas possible.

D’une part, les entreprises souhaitent recruter des personnes avec lesquelles il sera agréable de travailler. D’autre part, les compétences humaines représentent un bon investissement à long terme, puisqu’elles ne deviennent pas obsolètes, contrairement à certaines hard skills.

Lors d’un recrutement, la différence se fait grâce aux soft skills. D’ailleurs, dans une offre d’emploi, plus de 60% des critères demandés relèvent de ces compétences. Mais celles-ci auront toujours un intérêt après l’embauche, pour l’intégration ou le développement dans l’entreprise.

Salariés Recrutement Compétences Soft Skills

Ajouter un commentaire