CV : Comment indiquer correctement ses loisirs et informations complémentaires ?

La rédaction d’une lettre de motivation correcte est une étape importante lors de la recherche d’un stage, d’une alternance, d’un emploi, que ce soit un CDD, un CDI… La réalisation de son curriculum vitae l’est tout autant, il ne faut surtout pas la négliger. Y sont rassemblés les expériences professionnelles, les formations et diplômes, les compétences et qualités… mais aussi les loisirs et autres informations complémentaires ! Cette dernière partie peut poser problème et a tendance à être bâclée alors qu’elle permet parfois de faire la différence. Quelles informations indiquer et comment les mettre en avant ?

Faut-il forcément indiquer ses loisirs et autres informations complémentaires ?

La rubrique à propos des activités extraprofessionnelles et autres informations n’est pas obligatoire. Si vous ne faites aucune activité, n’avez pas de réel centre d’intérêt, de vraie passion, que vous  devez réfléchir longuement pour trouver quelque chose à noter… ne faites pas apparaitre la rubrique. N’inventez rien, ne mentez pas pour faire bonne impression. Si vous décrochez un entretien et que vous êtes interrogé à ce sujet, vous risqueriez d’être déstabilisé, de ne plus savoir quoi répondre et perdre en crédibilité.

Si vous ne vous sentez pas concerné par le paragraphe ci-dessus, que vous avez un fort intérêt pour un domaine, une passion, que vous pratiquez une activité régulièrement, n’hésitez pas à faire part de ces informations. Vous saurez les développer. Ce qui est mieux, c’est qu’elles puissent apporter un plus à votre candidature.

Quel est l’intérêt de ces rubriques ?

Ces rubriques, loisirs et informations complémentaires peuvent être intéressantes surtout dans la mesure où vos centres d’intérêts et vos activités ont un rapport avec le poste visé et peuvent en dire davantage sur votre personnalité ou vos compétences. Par exemple, indiquer la pratique d’un sport de compétition peut montrer la facilité à gérer la pression. Faire partie d’une association montre votre désir d’aider autrui et de vous investir. Pour un poste de bibliothécaire, apprécier la lecture est préférable.

Elles peuvent aussi être rassurantes pour les recruteurs : une personne ne vivant pas uniquement pour son travail, qui a des occupations en dehors de celui-ci pourra se détendre et se ressourcer plus facilement en cas de stress provoqué par le travail.

Ces informations peuvent aussi permettre aux personnes n’ayant pas encore beaucoup d’expérience professionnelle (jeunes diplômés généralement) de se démarquer. En outre, les PME recherchent des personnes avec lesquelles il sera agréable de travailler, elles portent donc souvent plus d’attention au côté humain de leurs (futurs) salariés.

Loisirs cv

Quels loisirs et informations complémentaires faut-il mentionner ? Combien ?

Il ne faut pas que cette rubrique soit celle la plus mise en évidence. Le but n’est pas de faire une liste à rallonge, mais de noter ce qui est le plus pertinent (faisant ressortir des qualités en rapport avec le poste, le concernant directement). Il est conseillé d’indiquer 5 informations au maximum,

Voici quelques exemples de qualité pouvant être mises en avant :

  • Créativité
  • Sociabilité
  • Adaptabilité
  • Pratique d’une langue étrangère
  • Mobilité
  • Dynamisme
  • Facilité à communiquer
  • Capacité à prendre facilement la parole
  • Esprit d’équipe
  • Responsabilité
  • Capacité à prendre des initiatives
  • Persévérance
  • Patience
  • Endurance
  • Envie de rendre service
  • Curiosité
  • Ouverture d’esprit
  • Capacité à motiver les autres
  • Ténacité

Ci-dessous, vous trouverez des exemples de loisirs et d’informations complémentaires :

  • Membre d’une association
  • Brevet de secourisme
  • Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur
  • Long séjour dans un pays étranger
  • Photographie
  • Cuisine
  • Théâtre
  • Ecologie
  • Musique
  • Dessin
  • Ecriture
  • Réseaux sociaux
  • Scoutisme
  • Danse
  • Chant
  • Jardinage
  • Sport (Volleyball, football, marathon, karate …)  
  • Bricolage
  • Sculpture

Par ailleurs, la religion ou la politique sont des sujets qu’il faut éviter de mentionner dans le CV.

Comment organiser et présenter les informations ?

N’indiquez pas simplement les informations, précisez les (exemple : niveau d’un sport, nom de l’association, genre de livres, nombre d’années de pratique d’une activité…) afin d’attirer l’attention et espérer d’être interrogé à ce sujet.

Il n’y a pas qu’une seule façon de présenter ces informations, à vous de voir ce qui est le plus cohérent vous concernant. Si l’une de vos activités concerne directement le poste, vous pouvez créer une rubrique spécifique et détaillée pour celle-ci. Si vous devez indiquer des loisirs et des informations complémentaires (comme le permis B par exemple), vous pouvez faire deux rubriques différentes. Si vous n’avez que des activités à présenter, faites en une uniquement.

Comment nommer les rubriques ?

Vous pouvez nommer les rubriques comme vous le souhaitez, cependant, mieux vaut éviter de donner un titre trop vague comme "divers" ou "autres". Il est préférable de les nommer "activités extraprofessionnelles", "informations complémentaires" ou "centres d’intérêt".

Recrutement Entretien Embauche CV Curriculum vitae

Ajouter un commentaire