Covid-19 : Beaucoup de salariés souhaitaient continuer le télétravail

  • Le 19/11/2020
  • 0 commentaire

L’ampleur de la Covid-19 a entrainé la mise en place du confinement en Mars 2020, jusqu’au 11 mai 2020. Une grande partie des salariés ont donc pu télétravailler pendant cette période. A la fin de celle-ci, certains salariés avaient hâte de retrouver leur bureau et leurs collègues, tandis que, d’après une étude, 84% des autres étaient favorables à l’idée de continuer le télétravail.

Covid-19 : De nombreux salariés auraient aimer continuer le télétravail

Une étude réalisée par perception CSA pour Malakoff Humanis montre que les salariés étaient majoritairement satisfaits (73%) de télétravailler pendant le confinement. C’est d’ailleurs cette crise sanitaire qui a permis à certains d’avoir un avis positif sur le télétravail. Parmi les points positifs relevés : plus de flexibilité, d’autonomie, efficacité au travail (meilleure organisation et concentration), conciliation vie privée et professionnelle, gain de temps de sommeil, perte de temps liée au trajet domicile-travail évitée… De plus, suite au confinement, certaines entreprises ont décidé de maintenir le télétravail partiellement, voire totalement, en fermant leurs bureaux.

Par ailleurs, 56% des salariés étaient inquiets par le retour en entreprise, pour différentes raisons :

  • Crainte de changements d’organisation de travail
  • Utilisation des transports en commun (1er motif d’inquiétude en Ile-de-France)
  • Respect des règles de distanciation sociale (34%)
  • Nécessité de travailler à nouveau dans un open-space
  • Traumatisme déclenché par la pandémie
  • Peur de la deuxième vague de la Covid-19
  • Insuffisance de nettoyage des locaux (17%)

Télétravail et risques pour la santé

Même si le télétravail plaît beaucoup, il n’est pas forcément bon pour la santé. 27% des télétravailleurs affirment que cette situation a eu un impact négatif sur leur santé mentale et physique :

  • Baisse de l’activité physique (44%)
  • Dégradation des postures de travail (45%)
  • Mauvaises pratiques alimentaires (25%)
  • Dégradation du sommeil (33%)
  • Déconnexion du travail difficile (48%)
  • Baisse de la qualité des relations de travail (40%)
Confinement teletravail

Travail Organisation Confinement Télétravail Coronavirus Salariés Santé Covid-19

Ajouter un commentaire