Qui peut bénéficier d’une prime de vacances ?

La prime de vacances est une somme versée en complément de l’indemnité de congés payés, par l’employeur. Celle-ci est soumise aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu. Qui peut en bénéficier ? Comment cette prime est-elle calculée ?

La prime de vacances est-elle obligatoire ?

La prime de vacances n’est pas prévue par le Code du Travail. Elle peut être prévue par la convention collective, un accord collectif, un engagement unilatéral de l’employeur, un usage d’entreprise ou le contrat de travail. Si rien n’est prévu, l’employeur n’a aucune obligation légale de verser cette prime à ses salariés. Ainsi, tout salarié n’y a pas le droit systématiquement.

Prime vacances

Conditions d’attribution et calcul de la prime

Les conditions d’attribution de la prime diffèrent selon la convention collective (ancienneté, nombre d’heures travaillées pour une période donnée, temps de présence dans l’entreprise, départ en congés durant la période de versement de la prime…).

Voici quelques conventions collectives qui prévoient le versement d’une prime de vacances :

  • Convention collective des bureaux d'études techniques (Syntec-Cinov - IDCC n°1486)
  • Convention collective des industries métallurgiques, mécaniques et connexes de l'Aisne (IDCC n° 2542)
  • Convention collective nationale des ouvriers, employés, techniciens et agents de maîtrise de l'exploitation d'équipements thermiques et de génie climatique (IDCC n°998)
  • Convention collective des industries de la fabrication de la chaux (IDCC n° 3151)
  • Convention collective nationale des pâtes alimentaires sèches et du couscous non préparé (IDCC n° 1987)
  • Convention collective nationale de l'industrie des tuiles et briques (IDCC n°1170)
  • Convention collective nationale de la meunerie (IDCC n°1930)
  • Convention collective nationale relative aux conditions de travail des ouvriers des industries de carrières et de matériaux (IDCC n°87)
  • Convention collective nationale relative aux conditions de travail du personnel des industries céramiques de France (IDCC n°1558)

Les modalités de calcul et de versement de la prime de vacances varient selon la convention collective. Par exemple, pour la SYNTEC, la prime de vacances est d'un montant au moins égal à 10% de la masse globale des indemnités de congés payés. Dans le BTP,  Le montant de la prime de vacances BTP représente 30 % de l’indemnité de congés, calculé sur la base de 2 jours ouvrables par mois ou 150 heures de travail.

Salaire Congés Prime Vacances

Ajouter un commentaire