Mise en place d’une salle de sport pour motiver les salariés

Le sport a un impact positif sur les salariés et l’entreprise. De plus, une grande importance est portée à la qualité de vie et au bien-être au travail. De ce fait, de plus en plus d’entreprises encouragent leurs salariés à avoir une activité physique et sportive. Certaines organisent des événements, d’autres mettent à disposition des salles de sport. Comment intégrer le sport en entreprise ?  Quelles règles doivent être respectées ?

Règles à respecter lors de la mise en place d’une salle de sport

Le Code du Travail et le Code du Sport régissent les activités sportives en entreprise.

Lors de la mise à disposition d’une salle de sport au sein de l’entreprise, il faut d’abord respecter les règles de conception et d’utilisation des lieux de travail, ayant pour but d’assurer la santé et la sécurité des salariés. Leur utilisation doit garantir la sécurité de ceux-ci. L’article L4221-1 du Code du Travail précise qu’ils doivent être propres constamment et présenter des conditions d’hygiène et de salubrité permettant d’assurer leur santé.

Ainsi, l’espace doit être aménagé de manière à ce que les exigences du Code du travail concernant l’aération et l’assainissement, la prévention des incendies et l’évacuation, les installations sanitaires, l’accessibilité et l’aménagement des lieux pour les travailleurs handicapés soient bien respectées.

Le Code du Sport indique que pour les entreprises accueillant des personnes handicapées, l’organisation et le développement des APS doivent être adaptés à la situation de ces travailleurs. En outre, les associations sportives d’entreprise leurs sont ouvertes.

La pratique du sport au travail est souhaitée par les salariés

Selon une étude Décathlon Pro, 65% des salariés font du sport régulièrement. Uniquement 10% des salariés n’en font pas pendant la pause du midi ou après le travail, souvent par manque de temps, d’absence de lieu où le pratiquer, ou de douches et vestiaires.

Aussi, 87% des salariés souhaiteraient que leur entreprise organise des activités physiques et sportives. Cela leur permettrait d’améliorer leur bien-être, d’évacuer le stress et de partager des bons moments avec leurs collègues.

Sport salle entreprise

Intégrer le sport en entreprise

Nous vous avons présenté dans un précédent article les bienfaits du sport sur le travail. Son impact est positif pour les salariés (concentration, moins de stress, amélioration des relations…) et donc pour l’entreprise (moins d’absentéisme, meilleure image, plus d’engagement…).

Dans ces entreprises, se détendre et faire du sport est possible

Le Futuroscope permet à ses salariés de pratiquer une activité sportive de détente (relaxation, exercices musculaires…). Deux jours par semaine, quatre séances d’une heure sont proposées et encadrées par un éducateur sportif.

A Genève, les locaux de Procter&Gamble possèdent une salle d’entrainement et une salle dédiée à des cours (de bodypump ou de circuit training par exemple) donnés par un coach. Les vestiaires sont équipés de douches.

Au siège social de Generali France, se détendre au hammam ou au sauna est possible.

En Italie, Ferrari met à disposition une salle de musculation aux cadres et ingénieurs.

Le siège social de Google, le Googleplex, situé en Californie, dispose quant à lui d’un terrain de beach-volley, de deux piscines privées et de salles de gym et de remise en forme.

Comment intégrer le sport en entreprise

Il existe différents moyens pour motiver et permettre aux salariés de faire du sport, voici quelques exemples :

  • Sensibiliser les salariés aux avantages du sport
  • Afficher des messages dans les locaux encourageant à faire de l’exercice
  • Dédier du temps libre une fois par semaine ou lors des pauses du midi à la pratique d’une activité physique et sportive
  • Encourager les salariés à organiser eux-mêmes des sorties sportives (sortie à la piscine ou pour un jogging par exemple)
  • Mettre des équipements, ou une salle de sport à disposition
  • Proposer des cours au sein des locaux
  • Organiser des évènements internes
  • Mettre en place une association sportive d’entreprise
  • Participer à des évènements intra entreprises
  • Faire un stage incentive / team-building
  • Installer des douches, car lorsqu’on fait du sport on apprécie pouvoir se laver ensuite
  • Offrir des chèques sport et bien-être aux salariés

Conséquences en cas d’accident

D’après l’article L411-1 du Code de la Sécurité sociale, est considéré comme accident du travail, "l'accident survenu par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise."
Alors, une présomption existe selon laquelle un accident survenu au temps et sur le lieu de travail est un accident du travail. Toutefois, l’employeur ou la CPAM peut prouver qu’il n’est pas dû à l’activité professionnelle. Il serait donc pris en charge comme un accident de la vie privée au titre de l’assurance maladie.

Santé Bien-être Evénement Sport

Ajouter un commentaire