Comment justifier les trous dans le CV ?

Beaucoup de personnes sont concernées par ces "trous dans le CV", c'est-à-dire des périodes pendant lesquelles elles n’ont pas travaillé. Lors d’une recherche d’emploi, notamment durant les entretiens d’embauche, les recruteurs demandent généralement les raisons de ces périodes d’inactivité. Mieux vaut il les cacher ? Non, il est simplement important de savoir les justifier correctement.

Rester honnête et faire face aux préjugés

D’une part, il existe beaucoup de préjugés négatifs à propos des personnes n’ayant pas travaillé pendant une longue période (incompétence, manque de volonté, dépression, source de problèmes, inactivité…). Pourtant, il y a beaucoup de monde qui se trouve dans cette situation, et il peut être alors difficile d’assumer son parcours. Il ne faut pas se laisser déstabiliser si des questions nous sont posées à ce propos, car avoir un trou dans son CV n’est pas quelque chose de grave.

D’autre part, il n’est absolument pas conseillé de masquer les périodes d’inactivité de son CV, en truquant les dates ou en inventant un emploi par exemple. En effet, il arrive parfois que les recruteurs contactent les anciens employeurs pour vérifier les éléments indiqués. S’ils découvrent que ceux-ci sont faux, la candidature perd toute crédibilité.

Le plus important est de montrer que le temps durant lequel vous n’avez pas travaillé vous a été utile et vous a permis d’accomplir des choses (formations suivies ou en autodidacte, stages, ateliers pôle emploi, voyage dans le but d’apprendre une langue, vie associative, création d’un blog…). Vous n’êtes pas resté passif pendant ce temps-là. S’il s’agit d’une mauvaise période de votre vie, il est essentiel d’être positif et de montrer qu’on est passé à autre chose.

Trous periode inactivite cv

Motif du trou dans le CV

Quel que soit le motif du trou, il est primordial de dire la vérité sans donner trop de précisions. Aussi, certaines périodes d’inactivité ne sont pas vraiment considérées ainsi par les recruteurs (ex : quelques semaines entre deux emplois, pendant lesquelles un déménagement a été réalisé,  attente d’une place dans une école…).

Chômage de longue durée

Le nombre de personnes au chômage en France est élevé. Le contexte économique est pris en compte par les recruteurs. Ils savent que trouver un travail demande du temps et de la patience. Il est toutefois important de ne pas donner une image négative de soi en disant par exemple que vous n’étiez pas en recherche active car vous touchiez des indemnités par exemple. Rejeter la faute sur les autres ou dénigrer son ancien employeur n’est pas conseillé non plus. De plus, même s’il peut être difficile d’en faire part, les raisons du chômage vous seront certainement demandées (démission, licenciement…).

Congé sabbatique

Si vous avez pris une année sabbatique, il est important de prouver que celle-ci vous a été bénéfique. Par exemple, si vous en avez profité pour partir en voyage, il est possible d’indiquer que cela montre votre curiosité, débrouillardise, ouverture d’esprit, désir de perfectionner vos compétences linguistiques… Il ne faut pas donner une image négative en disant par exemple : "j’en avais marre, je voulais tout abandonner".

Problèmes personnels

Si votre période d’inactivité correspond à un problème personnel (maladie, burnout, accompagnement d’un proche…) il est suffisant d’indiquer qu’il s’agit de raisons de santé ou de raisons d’ordre personnel. Il ne vaut mieux pas donner plus de détails pour ne pas créer une situation de malaise ou d’empathie pendant l’entretien. En outre, précisez que la situation est réglée et que vous êtes prêt à vous investir totalement dans le travail. Vous pouvez également indiquer que pendant le temps durant lequel vous n’avez pas travaillé, vous avez fait en sorte de vous tenir à jour en ce qui concerne votre secteur d’activité.

Congé parental

Nombreux sont les parents qui décident de prendre du temps pour s’occuper de leurs enfants. Les recruteurs sont généralement compréhensifs à ce sujet. Il est important de leur montrer votre motivation et que vous êtes prêt à retravailler. Aussi, une période de quelques mois ou d’un an sont plus facilement acceptées qu’une période d’au moins 5 ans.

Recrutement Embauche CV Curriculum vitae

Ajouter un commentaire